Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Agence d'Haussonville, Agence immobilière NANCY 54000

L'actualité de CENTURY 21 Agence d'Haussonville

Un peu d'Histoire.... Le Complexe Nancy-Thermal de Nancy

Publiée le 04/01/2016

 

Histoire d’eau…

« Soigner, distraire, guérir » : le rêve de Louis Lanternier, le pionnier du thermalisme nancéien, est devenu réalité le 21 juillet 1908. C’est à cette date, en effet, qu’un premier forage a débuté sur le terrain Blandan jouxtant le Parc Sainte-Marie acquis par la Ville de Nancy pour l’Exposition Internationale de l’Est de la France de 1909.

Six mois plus tard, l’eau a jailli de la profondeur de 660 mètres à raison de 20 litres par minute. Le sondagesera terminé en mai 1909 à 800,32 mètres, se révélant être le plus profond d’Europeà cette époque.

 

 La plus GRANDE piscine D’EAU MINÉRALE au monde

Après l’Exposition Internationale, les Nancéiens continuent à venir en nombre profiter des bienfaits de la source autour de laquelle s’érige une rotonde ornée d’une élégante fontaine laissant couler une eau à 36°C.

A côté de ce pavillon, Louis Lanternier conçoit un vaste complexe thermal, complété par un casino, un jardin à la Française et un grand hôtel. En 1913, seul l’établissement thermal est inauguréet Nancy peut alors se targuer de posséder la plus grande piscine d’eau minérale au monde.

Le site accueillera également une usine d’embouteillage pour commercialiser l’eau de source aux nombreuses vertus.

Quelques années plus tard, les rêves d’épanouissement d’une grande station thermale nancéienne se perdent dans la tourmente de la Grande Guerre, qui ôte la vie à

Louis Lanternier. Si des travaux d’aménagements, telles les baies de clôture ajoutées à la Galerie Thermal par Jean Prouvé en 1934, sont réalisés, les rêves de thermalisme s’essoufflent pourtant peu à peu.

Aujourd’hui, plus d’un siècle après le jaillissement de la première source, cette longue histoire thermale se prolonge grâce au projet porté par la Communauté urbaine du Grand

Notre actualité